EVENEMENTS PASSES


Events en cours | Events passés

2017 | 2016

EVENTS | STAGES


Exposition de photographies expo photo

DU VENDREDI 17 AU DIMANCHE 19 MARS 2017
___________

emulsion

Isabelle Belloi
Photographies

« Il arrive un moment où les choses sont si familières
qu’elles en deviennent étranges «


C'est au travers de l’expérience photographique qu’Isabelle Belloi aiguise son regard. Sensible, curieuse, elle s’attache au détail infime de l'instant présent.

Ses œuvres offrent de nouveaux angles, de nouvelles perspectives aux objets de la vie courante, parfois d'une banalité ou d'une laideur affligeante. Ils sont ici cajolés et transcendés afin de faire jaillir les lueurs, les ombrages et les pigments dans une paisible et fugitive impression d'intimité.

Libérer le beau du laid, la lumière de l'ombre, le chatoiement de la noirceur, le flou du net.

Contacts
info@emulsion-photographique.com

Liens
www.emulsion-photographique.com
www.facebook.com/pg/emulsionnel

bedbutterflylight

___________

llbgr

LAURENCE LEBERGER / Llbgr
Photographies

« Photographe, même si conteuse me semble souvent plus approprié »

"Parce qu'être définie par un mot ou un style entrave ma liberté d'explorer, je préfère me passer d'étiquette. Photographe multi-facettes, conteuse de tout et de rien, témoin tant de la réalité que de l'imaginaire, j'ai juste le pouvoir fabuleux d'arrêter le temps, celui d'une pensée, d'une émotion, d'un rêve… et advienne que pourra.

Liège : cette ville que je ne pouvais plus voir en peinture à force d'y évoluer… Le sort banal que l'on réserve au quotidien jusqu'à ce qu'un déclic se fasse et nous transforme en étranger à notre propre vie. La beauté que l'on perçoit des choses ne dépend que de nous, il faut juste être d'humeur à la recevoir.

Contacts
contact@llbgr.com

Liens
www.llbgr.com
www.facebook.com/Llbgr
www.facebook.com/llbgr.elles

trainenfantsombre

___________

dicam

DICAM / Diane Cammaert
Photographies

Voyage dans les vapeurs torrides des clubs de jazz, des live - sessionss

Diane Cammaert voue une passion dévorante à la musique et aux musiciens qu’elle immortalise avec beaucoup de tendresse lors de leurs prestations scéniques. Elle magnifie ces images en jouant avec les matières et nous offre ici une galerie de portraits hauts en couleurs et intensément expressifs.

Instants de grâce, de beauté, de fougue, d’émotions, de magie, de vibrations que seule la musique peut nous procurer.

Contacts
d.cammaert@outlook.be

Liens
www.dicamphoto.be

guitarechanteusevioloniste

___________

sauf

SAUF / Salvatore Fuca
Photographies

« Ma photographie est un travail sur le mouvement, d’où le flou volontaire, reflétant la part d’ombre de mes personnages »

Salvatore Fuca exerçant sous le nom d’artiste « Sauf » fait ses premières armes à l’Académie des Beaux-Arts de Liège. Il y explore la peinture, le dessin, la sculpture, se découvre un intérêt particulier pour la gravure qui deviendra sa matière privilégiée.

Sauf nous confie aujourd’hui, ses recherches photographiques, instinctives, sensibles et intemporelles.
Majoritairement et volontairement noir et blanc.
Des portraits volés  de femmes presque exclusivement asiatiques.
Des photos, contrastées, texturées d’où émane une part d’onirisme et de mystère.

Contacts
salvatorefucae530@hotmail.com

Liens
www.facebook.com/SaufPhotolabos
www.facebook.com/salvatorefucaSAUF

portraitportraitportrait



Exposition de photographies expo photo

DU VENDREDI 12 MAI AU SAMEDI 03 juin 2017

Samedi 20 mai 2017

Durant la journée de St-Léonard en couleurs

✩ 14:00 à 18:00

Bar - Accueil et animation musicale par Mouss et Gilles

✩ Studio photo

Vendredi 26 mai 2017

✩ 18:00 à 00:00

Exposition ouverte

Vendredi 09 juin 2017

✩ 18:00 à 00:00

Finissage de l'exposition

✩ Animation musicale - Dj's Sonar

L'exposition sera également accessible les 24 et 25 juin 2017 durant l'événement "L'été se livre" Rencontres littéraires - slam - ateliers d'écritures.

Vidéo "EXPOSENT"

EXPOSENT from Beat and Frames on Vimeo.



mous

________________________ MUSTAPHA MEZMIZI

«La photographie de Mouss se balade en ville comme chat errant »
Un de ces chats de nos villes qui n'appartiennent à personne et qui même couverts de goudron gardent cette élégance à vous couper le souffle. Un gros félin myope d'une tendresse infinie, qui passe ses journées à rêver et à se battre, obsédé de lumière où se réchauffer et d'ombre où se cacher pour observer le monde.

Un regard aussi animal que graphique, d'un onirisme farouche et radical, qui se caressera contre vous langoureusement et qui l'instant d'après, sans que vous sachiez pourquoi, vous tailladera les mollets avant s'enfuir en courant.

Liens
www.facebook.com/mustapha.mezmizi

mousmousmous

___________

Karoulidis

________________ CONSTANTINOS KAROULIDIS

« Le frisson de l’interdit »
C K n’a pas étudié la photographie à l’école. Il préférait marauder des nuits entières, décorant, hauts en couleurs, les murs gris de sa ville. Ces expériences ont participé à développer son sens de l’observation, sa fibre artistique et son esthétique.

Il nous propose aujourd’hui, des images immortalisées par son fidèle argentique.
Des moments rares, poétiques, drôles ou touchants. Les pérégrinations sont d’un autre genre. Le temps du partage est venu …

Liens
www.facebook.com/konstantinos.karoulidis

KaroulidisKaroulidisKaroulidis

___________

fisher

____________________________ GILLES FISHER

« Fasciné dès son plus jeune âge par le pouvoir de l'image »
Gilles Fischer ne sait pas encore qu'il exprimera, quelques années plus tard, cette passion, par le biais d'un appareil photographique.

Immortalisant à l’instinct et en « noir et blanc » ;
les portraits de nombreux artistes.
Son travail d’ombres et de lumières. est comme un voyage dont les escales sont des rencontres.

Contacts
bushi.photography@gmail.com

Liens
www.facebook.com/GillesFischerPhotographe/

fisherfisherfisher

___________

BRLNR

_________________________________ BRLNR

« Oscillant entre deux quais, il nous fait voyager au travers de ses péripéties »
Autodidacte par aventures, ce passionné d'images nous transmet des instants sublimes au travers de photographies imprégnées de grands espaces et de sensibilité. Il nous offre des images du Rwanda et de l'Ouganda.

Un voyage duquel il reviendra grandi.

Liens
www.facebook.com/brlnr.images/

BrlnrBrlnrBrlnr



L'été se livre - Première édition
let's sing

DU SAMEDI 24 AU DIMANCHE 25 JUIN 2017

L'Espace 7 organise, avec le soutien de l’échevinat de la culture de Liège
et le service de la lecture publique de la ville de Liège,
un week-end dédié à la littérature Liégeoise.

L'événement est gratuit et ouvert à tous les publics


Programme:

Samedi 24 juin 2017

✩ 16:00

Bon nombre d'auteurs Liégeois vous recevront dans une ambiance chaleureuse et décontractée.

L'espace sera aménagé pour favoriser les échanges et partages autour des univers de Anne-Françoise Schmitz, Carine Chavanne, Diana Tshimwanga, Léon Paulus, Manon Lafosse, Manon Elisabeth d’Ombremont, Marie-Isabelle Tasset, Michael Lambert, Philippe Vienne,Valéry Hardiquest et André Lucas

Vous pourrez évidemment feuilleter les ouvrages de ces auteurs et si le cœur vous en dit, en faire l’acquisition dans la sphère bibliothèque.

✩ A partir de 18:00

Vous pourrez goûter aux petits plats de notre partenaire: N'toucour
Réservation souhaitée avant le 22 juin

✩ A partir de 20:30

Lecture ouverte et improvisée.
Une expérience inédite entre auteurs et slameurs.
Venez partager cette expérience avec Skash, NK, Camille Pier et Michael Lambert soutenus par les talentueux musiciens de L’œil Kollectif.
Vous pourrez, vous aussi participer à cette expérience si le cœur vous en dit ;-)

✩ De 22:30 à minuit

Si le ciel nous est clément, nous pourrons prendre un dernier verre
"sous les étoiles"

Dimanche 25 juin 2017

✩ De 09:00 à 12:00

Cette matinée sera dédiée aux plus petits
Petit-déjeuner et lectures pour enfants en collaboration
avec la Bibliothèque de Saint Léonard.


Le petit déjeuner bio sera servi de 09:00 à 10:30

Adultes: 9 euros / Enfants 5 euros

Réservation souhaitée avant le 22 juin au 0497/653490 ;-) ou par mail ici

✩ De 14:00 à 16:00

Atelier d'écriture "Fragments" mis en place et géré par Katia Lanero Zamora.

L'atelier est également gratuit mais l'inscription est obligatoire par mail ici
(nombre de places limité - atelier ouvert de 12 à 99 ans)




Retrouvailles 2017 let's sing

SAMEDI 02 SEPTEMBRE ET DIMANCHE 03 SEPTEMBRE 2017

Comme chaque année, retrouvez nous sur notre stand 'Retrouvailles'
au Parc de la Boverie.
Plus d'infos sur www.retrouvailles.be



Exposition de photographies expo photo

DU VENDREDI 17 AU DIMANCHE 19 NOVEMBRE 2017

Vendredi 17 novembre 2017

✩ 18:00 à 01:00

Vernissage de l'exposition

Samedi 18 novembre 2017

✩ 16:00 à 23:00

Exposition ouverte

✩ Concert appartement dès 21:00

Dimanche 19 novembre 2017

✩ 12:00 à 22:00

Brunch - Café

✩ L'exposition sera également accessible durant l'événement
"Week-end du doc".
___________

benoit meunier

BENOIT MEUNIER
Photographies

« Ces clichés sont la mémoire de mes voyages. A travers chacun d'eux, je m’interroge sur la place de l’Homme dans son environnement, son histoire, ses traditions, son futur. »

Diplômé de l’Université de Liège en médecine avec une spécialisation en radiologie, Benoit Meunier est un photographe autodidacte, enthousiaste et passionné. Il capture des images du monde en tentant de restituer au plus près, les paysages, les situations, les visages et les émotions rencontrées.

Pour cette exposition, il explore deux régions distinctes que sont l’Inde du Nord (Rajasthan) et la Birmanie, découvertes lors de deux voyages en 2013 et 2017.

Contacts
meunier.b@gmail.com

Liens
www.benoitmeunier.be
www.instagram.com/Diabenito

benoit meunier 1 benoit meunier 2 benoit meunier 3

___________

camille de gend

CAMILLE DE GEND
Photographies & vidéos

« Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu’il se suffit à lui-même. On croit qu’on va faire un voyage, mais bientôt c’est le voyage qui vous fait, ou vous défait. »

Attirée par la création depuis son plus jeune âge, Camille se laisse guider par ses intuitions. Faisant fi des étiquettes, elle peint, sculpte, photographie, filme, et plus si affinités.

Son expression artistique fait écho à sa faculté d’observation du monde qui l’entoure, sa soif d’apprentissage l’incite au voyage. Créatrice en itinérance, elle installe son espace de travail où le vent la mène en collaborant souvent avec d'autres artistes qui croisent sa route.

Au travers d’une série de photographies et d’écrits assortis, Away raconte l’histoire d’un voyage qui s’étend au-delà des limites du temps et de l’espace terrestre. Away partage le témoignage d’un éveil.

Contacts
info@camiiledegend.com

Liens
camilledegend.com
www.facebook.com/byCamilleDeGend
www.instagram.com/camilledegend

camiile de gend 1 camiile de gend 2 camille de gend 3

___________

julian hills

JULIAN HILLS
Photographies

« Mettre en valeur ces "gens ordinaires", qui pourtant sortent de l’ordinaire. »

Photographe autodidacte anglais vivant à Bruxelles, il se dévoue essentiellement à la photographie sociale et caritative. Il collabore avec des associations telles que ATD Quart Monde, la Fondation contre le Cancer, Make a Wish, Bikers for Children, Justine for Kids, Down Syndrome Foundation, Nos Pilifs, Fondation Lou, Le Huitième Jour, SoliHA, Tom Scott & Cie, …

La série « Ordinary People », est issue de ses rencontres avec des personnes ordinaires, dans différents contextes, caritatifs ou pas. A travers cette série de portraits, il souhaite mettre en valeur ces « gens ordinaires », qui pourtant sortent de l'ordinaire, chacun à sa façon. Par leur courage, par leurs actes, par leurs façons de croquer la vie, malgré les difficultés, les origines, les différences, les errances... Ils cherchent tous la beauté de la vie.

Contacts
hills.julian@gmail.com

Liens
www.hools.be

julian hills 1 julian hills 2

___________

sauf

BABI AVELINO
Photographies & vidéos

« Mon travail artistique est avant tout inspiré par les peuples indigènes d'Amazonie, le romantisme des paysages, l'esthétique des fleurs, les relations amoureuses et ma propre condition de femme étrangère. »

Babi (Barbara) AVELINO est une artiste brésilienne transdisciplinaire. Elle développe des projets utilisant la photographie et l’audiovisuel pour créer un récit esthétique, poétique et mystique autour de son rapport au monde. Formée en publicité à São Paulo, c'est en Europe qu'elle mène son travail d'artiste, en réalisant notamment des vidéos documentaires ou expérimentales et des photographies sur la diversité culturelle et les questions des peuples autochtones de l'Amazonie. Ses images naissent d'une fusion inévitable de deux réalités, deux mondes.

Pour cette exposition, elle choisit de mettre en scène une sélection de photos et une vidéo où le corps devient outil d'expression. Les inspirations vont du graphisme des peuples indigènes du Brésil aux « azuleijos » du Portugal. Elle nous invite ainsi à un voyage transcendantal autour de ses origines.

Contacts
babi.avelino@hotmail.com

Liens
www.babiavelino.com
www.flickr.com/photos/babiavelino
www.theavelinos.com

babi avelino 1 babi avelino 2



WEEK-END DU DOC 2017

Week end du doc

DIMANCHE 19 NOVEMBRE 2017

5E EDITION DU WEEK-END DU DOC
A BRUXELLES ET EN WALLONIE


A la rencontre du cinéma documentaire !

Créé en 2013 à l'initiative du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel, le Week-end du Doc tente à valoriser le cinéma documentaire belge francophone dans un esprit de convivialité.

Les principaux objectifs du Week-end du Doc sont de :

  • Promouvoir le documentaire belge francophone auprès du grand public grâce à des projections publiques dans tous les lieux imaginables à Bruxelles et en Wallonie;

  • Créer des espaces de rencontres et d’échanges entre amateurs et professionnels du cinéma documentaire;

  • Valoriser les professionnels qui œuvrent dans la production, la diffusion et l’accompagnement du documentaire en Fédération Wallonie-Bruxelles.

https://www.we-doc.be/




Pour la troisième année consécutive

LE WEEK-END DU DOC A LIEGE, C'EST A
L'ESPACE 7

Nombre de places limitées par séance.

Notre programmation:
(cliquez sur le titre du film pour en avoir ses détails)

12h00 Ouverture des portes / Brunch – Café

13h30 Charles Vandenhove, architecte de l’art

15h00 Burning-Out

17h00 Nouvelle-Orléans, laboratoire de l’Amérique

18h00 J’adore les Belges !

19h00 Café / Cantine

20h00 Gabrielle ou le saut de l’ange
Suivi d’une rencontre – Débat sur le thème du film


Tarifs : Participation libre en conscience
Informations / réservations:
espacesept@gmail.com



Charles Vandenhove, architecte de l’art
Dimanche 19 Novembre / 13h30 @ Espace 7/ Liège

Charles Vandenhove, architecte de l’art

Réalisation: Jacques Donjean
Pays: Belgique
Année: 2016
Genre: Documentaire
Durée: 52 min
Langue (V.O.): Française
Production: Les Films de la Passerelle
Bande-annonce: ici
Facebook de l'événement: ici


Charles Vandenhove, considéré comme une des figures majeures de l'architecture en Belgique depuis la fin des années 1950, a produit une oeuvre qui évolue au travers des avant-gardes internationales. Son catalogue compte plus d'une soixantaine de réalisations en Belgique et à l'étranger, notamment à Liège : le CHU du Sart Tilman qui occupe Vandenhove depuis 1962, est encore considéré comme un des plus beaux hôpitaux du monde. Il apparaît comme une oeuvre visionnaire, tant il sait, des dizaines d'années après sa conception, accueillir des évolutions techniques de pointe. Il intègre aussi l'apport des arts plastiques les plus novateurs, en invitant des artistes comme Daniel Buren, Sol Lewitt et bien d'autres à intervenir dans l'espace architectural.

Le titre évoque ce qui est le fil rouge du film : la relation de Charles Vandenhove avec les artistes qui acceptaient l’idée d’intégrer leurs œuvres dans les bâtiments publics. En cela, Vandenhove était un pionnier puisqu’il concevait ce projet voici plus de 30 ans et y intégrait des artistes méconnus à l’époque mais qui, pour certains, sont devenus des stars mondiales. Ultérieurement, Vandenhove intégrera ces artistes et d’autres dans d’autres projets (des maisons privées, des hôtels de ville, des palais de Justice, des théâtres, des crèches, des maisons de repos, des logements sociaux, des immeubles d’appartement,…) en leur laissant davantage de libertés.




Burning-Out
Dimanche 19 Novembre / 15h00 @ Espace 7/ Liège

Burning-out

Réalisation: Jérôme Le Maire
Pays: Belgique
Année: 2017
Genre: Documentaire
Durée: 85 min
Langue (V.O.): Française
Production: AT-Doc
Bande-annonce: ici
Facebook de l'événement: ici


« BURNING OUT » est une plongée au cœur du travail et de ses excès, quand il y a surchauffe et que l’embrasement menace. Il veut comprendre l’incendie contemporain, ce trouble miroir de notre société, qui affecte celle-ci jusque dans ses hôpitaux. Pendant 2 ans, le réalisateur belge Jérôme le Maire a suivi les membres de l’unité chirurgicale dans l’un des plus grands hôpitaux de Paris. Ce bloc opératoire ultraperformant fonctionnant à la chaine : 14 salles en ligne ayant pour objectif de pratiquer chacune quotidiennement huit à dix interventions. L’organisation du travail, bien qu’extrêmement sophistiquée, est devenue pathogène. Le personnel médical et paramédical courbe l’échine. Stress chronique, et risques psychosociaux gangrènent l’hôpital. Chirurgiens, anesthésistes, infirmiers et aides soignants, mais aussi cadres, gestionnaires, et directeurs sont pris dans une course effrénée qui semble sans fin.

Burning out est un film sur une épidémie générale : le tristement célèbre burn-out. Il est également une chronique de notre temps car la situation de cet hôpital français est plus une norme qu’une exception. Notre monde moderne a transformé les hôpitaux en entreprises de soin de santé et les patients en objets. Efficience, productivité, performance, sont devenus partout le mantra des managers. Nous savons depuis des décennies ce qui arrive quand on stresse des animaux ; ils s’entredévorent. Mais qu’arrive - t’il quand on stresse les gens?




Nouvelle-Orléans, laboratoire de l'Amérique
Dimanche 19 Novembre / 17h00 @ Espace 7/ Liège

Nouvelle-Orléans, laboratoire de l'Amérique

Réalisation: Alexandra K. Longuet
Pays: Belgique
Année: 2016
Genre: Documentaire
Durée: 51 min
Langue (V.O.): Anglais sous-titré français
Production: Eklektik Productions / Marie Besson
Co-Production: Public Senat, Shelter Production, RTBF
Bande-annonce: ici
Facebook de l'événement: ici

Le 29 août 2005, Katrina, l'ouragan le plus meurtrier de l'histoire des Etats-Unis ravage la Nouvelle-Orléans. La ville est réduite à néant et vidée de l’intégralité de ses habitants. La catastrophe devient rapidement l’occasion d’une renaissance, d’un nouveau départ rempli d’opportunités, où chacun à sa carte à jouer. L'occasion de se réinventer ? Oui mais pour qui au juste ?

A situation d’urgence, mesures d’urgences, et le désastre devient rapidement l’occasion de mener en accéléré une politique ultra libérale avec pour effet d’intensifier les inégalités économiques, sociales et raciales préexistantes. Portrait d’une ville devenue le laboratoire de l’Amérique, à travers le regard d’habitants, d’entrepreneurs et de musiciens. Car au-delà de la Nouvelle-Orléans elle-même, la reconstruction dévoile les fractures sociales d’un pays entier, où les écarts n’ont de cesse de se creuser, et ce malgré les années Obama.




J'adore les Belges
Dimanche 19 Novembre / 17h00 @ Espace 7/ Liège

J'adore les Belges

Réalisation: Gilles Dal & Marc Ball
Pays: Belgique
Année: 2017
Genre: Documentaire
Durée: 52 min
Langue (V.O.): Français
Production: Kwassa Films / O2B Film
Coproduction: RTBF, VOO-BE Tv, PIANETE +, Casa KAFKA Avec l’aide de : CNC
Facebook de l'événement: ici

Du sketch de Coluche « Les Belges » en 1979 aux plateaux de Canal Plus avec Stromae, François Damiens ou Stéphane de Groot, quelque chose s’est passé : aux yeux des Français, le Belge, en une trentaine d’années, est passé du statut de crétin congénital à celui de hipster. Que s’est-il passé ? Comment le Belge, ce cousin ridiculisé est-il devenu le prescripteur de tendances et le réservoir de talents d’une France autrefois si prompte à ignorer ses voisins francophones ?

Dans la mode, le théâtre, les médias et les musées, les Belges sont aujourd’hui célébrés dans les hauts lieux de Paris. Le film permet de comprendre le phénomène noir-jaune-rouge et traite un sujet rarement porté à l’écran et pourtant présent dans notre esprit. Avec le recul nécessaire, il explore les origines de cette relation bipolaire et invite des personnalités belges et des politologues à s’exprimer. Un regard décalé et drôle sur une histoire d’amour qui n’a pas dit son dernier mot.




Gabrielle ou le saut de l’ange
Dimanche 19 Novembre / 20h00 @ Espace 7/ Liège

Gabrielle ou le saut de l’ange

Réalisation: Bernadette Saint-Remi
Pays: Belgique
Année: 2016
Genre: Documentaire
Durée: 52 min
Langue (V.O.): Français
Production: Triangle 7
Coproduction: RTBF & Arte G.E.I.E
Bande-annonce: ici
Facebook de l'événement: ici

Gabrielle ou le saut de l’ange : Gabrielle était Bruno. Il y a dix ans, elle a fait le saut dans le vide. Elle a choisi de changer radicalement. Ce n’était pas un vrai choix mais à un moment la seule option qui lui semblait possible. Elle a essayé longtemps de vivre dans l’inter-genre qui lui convenait mieux. Bruno, trente-cinq ans, marié, deux enfants, va devenir Gabrielle après dix ans de souffrance, de doute, mais de détermination. Gabrielle a aujourd’hui 50 ans. Elle n’a aucun regret sauf la grande douleur de ne plus voir ses enfants.

Dix longues années pour changer de sexe, mais combien d’années pour « Vivre » enfin l’acceptable. Combien de temps pour l’acceptation des autres, d’elle-même, de ses proches… Le chemin sur lequel nous conduit Gabrielle, et où nous l’accompagnons pendant plus d’un an, n’est pas l’excentricité, l’évolution des mœurs ou l’apitoiement sur une déviance. Le sujet est l’identité, et à travers cette quête, Gabrielle nous parle de la liberté. Gabrielle nous renvoie tous à notre identité personnelle. Elle nous fait réfléchir à la dualité homme/femme de tout être humain. Elle renvoie le reflet de notre confrontation quotidienne avec la réalité extérieure de notre personnalité profonde. C’est dans cet esprit et cette démarche que Bernadette Saint-Remi, réalisatrice, veut nous questionner sur notre relation au corps, notre identité. Aborder le thème du transgenre sans tabou mais en posant les bonnes questions.